L’immobilier sur l’île de Ré reste une valeur sûre !

Crise économique, plus-values immobilières sur les résidences secondaires, incertitudes liées au Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) … Malgré un contexte général défavorable et une tendance alarmiste de certains professionnels, le marché immobilier sur l’île de Ré résiste.

Alors que la tendance du marché immobilier à l’échelle nationale est à la baisse, que les réglementations rétaises brouillent les pistes et que la conjoncture économique entraîne un certain attentisme ambiant, le marché immobilier tire son épingle du jeu. Pour preuve : les prix moyens n’ont que très légèrement fléchi et restent soutenus.

 

L’île de Ré, un territoire exceptionnel protégé

L’île de Ré est et restera un territoire naturel préservé exceptionnel. Pour rappel, le SCoT prévoit une maîtrise de l’urbanisation sur l’île avec 80% d’espaces naturels et agricoles pour seulement 20% d’espaces urbanisés et urbanisables.

Investir dans la pierre, une valeur refuge

Quand la conjoncture économique engendre une perte de confiance dans les placements financiers, les investisseurs se réfugient dans la pierre. La stabilité des prix sur le marché immobilier de l’île de Ré devient une réelle garantie de placement avec la sécurité d’une plus-value certaine. La baisse des taux d’intérêt rend l’investissement rétais d’autant plus attractif.

Des règlementations en voie de clarification

SCOT, PLU, PPRL, PAPI … Les réglementations rétaises sont en passe de clarifier les zonages, sécuriser le littoral et rassurer les acquéreurs.

 

Tous ces éléments laissent à penser que la résistance des prix de l’immobilier sur l’île de Ré n’est pas près de faiblir …

4
Laisser un commentaire

simple-ad

This is a demo advert, you can use simple text, HTML image or any Ad Service JavaScript code. If you're inserting HTML or JS code make sure editor is switched to "Text" mode.

avatar
 
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de