Ile de ré : incertitudes du futur PPRL et situation d’attentisme

Le marché immobilier rétais est dans l’expectative depuis maintenant 2 ans. Dans l’attente de la publication des cartes du futur PPRL, les incertitudes règnent et bouleversent le paysage. Explications.

Le marché immobilier rétais, qui résistait jusque là aux tendances de baisse nationale, suit désormais le mouvement … Le marché des résidences secondaires est globalement en baisse. A la crise économique et aux incertitudes fiscales s’ajoutent les changements réglementaires du PPRL et du PLU pour expliquer ce contexte pour le moins inhabituel sur l’île de Ré.

Les incertitudes du futur PPRL, qui devrait être publié à la mi juin, génèrent un manque crucial de visibilité pour tous les acteurs de l’immobilier. Les agents immobiliers informent, conseillent et évaluent les risques. Les acheteurs sont moins pressés et deviennent de plus en plus exigeants. Les vendeurs sont, par la force des choses, contraints de s’ouvrir à la négociation.

Sur la carte du PPRL, le canton Nord est davantage touché par les submersions marines. Ainsi, les communes de La Couarde, Ars, Loix et Les Portes, par exemple, sont davantage concernées par la baisse des prix et le recul du marché. A l’inverse, dans ce contexte, certaines communes tirent leur épingle du jeu. C’est le cas de Sainte-Marie de Ré où on observe une tendance stable des prix sur ces dernières années. L’acheteur aurait plutôt tendance à se replier sur le canton Sud, qui représente pour lui la sécurité.

Aujourd’hui, sur le marché immobilier de l’île de Ré, l’offre est supérieure à la demande. La négociation, impensable pendant les années fastes, est désormais monnaie courante.

Les professionnels s’accordent à dire que c’est le bon moment d’acheter : les taux sont historiquement bas, l’offre est importante et les vendeurs, ouverts à la négociation !

 

Pour aller plus loin :

Journal des Propriétaires n°57 vendu en kiosque sur l’île

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *